Warning: Use of undefined constant APP_KEY - assumed 'APP_KEY' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/20/d397376983/htdocs/wp-content/plugins/sina-weibo-plugin-for-wordpress/weiboplugin.php on line 15

Warning: Use of undefined constant APP_SECRET - assumed 'APP_SECRET' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/20/d397376983/htdocs/wp-content/plugins/sina-weibo-plugin-for-wordpress/weiboplugin.php on line 16

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/20/d397376983/htdocs/wp-content/plugins/sina-weibo-plugin-for-wordpress/weiboplugin.php:15) in /homepages/20/d397376983/htdocs/wp-content/plugins/mqtranslate/mqtranslate_core.php on line 81

Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/20/d397376983/htdocs/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375
Quotidien « Miscellanées

Courge amère

Categories: Alimentation
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 07/27/2013

Pour inaugurer cette rubrique des particularités gastronomiques chinoises, et plus précisément de tout ce qui peut heurter les papilles ou les narines, je vous présente la courge amère :

une courge amère
Courge amère

Avec son aspect de concombre irradié (c’est ma première impression en voyant la courge entière), on n’a pas forcément envie de la mettre au menu. Une fois cette étape passée (on n’a peur de rien, on est des aventuriers, non mais !), la prise en bouche est… amère. Sur ce coup là, les chinois n’ont pas fait dans l’originalité en choisissant ce nom. Le titre de l’article est la traduction littérale du nom chinois 苦瓜 (kǔguā, /kougwa/, de 苦, , amer, et 瓜, guā, courge). Amateurs de douceur, passez votre chemin. Mais si l’amertume ne vous rebute pas, c’est bourré de vitamines, de fibres, et d’eau, forcément, ça reste une courge.

Les chinois lui prêtent bon nombre de vertus thérapeutiques, plus ou moins confirmées par des études médicales plus récentes. Propriétés digestives, purgatives, anti-inflammatoire, anti-flatulences… Elle contribue également à faire baisser la glycémie. Donc mangez-en, c’est bon. Enfin, pas trop quand même, un peu comme tous ces aliments bon pour la digestion, en grosse quantité, ça a un peu un effet extrême…

Si jamais vous parvenez à en trouver sous vos latitudes, on va quand même donner quelques consignes pour la préparer :

Rincer.

Couper en deux dans le sens de la longueur

courge amère fendue
Courge amère fendue, avec le morceau de porc qui cuira avec

Évider, jeter la pulpe (qui ne se mange que quand la courge elle-même est trop mûre pour être mangée…)

Courge amère sans pulpe et porc émincé
Courge amère sans pulpe et porc émincé

Couper la peau en tranches assez fines :

Courge amère tranchée et porc en marinade
Courge amère tranchée et porc en marinade

Le porc marine dans un mélange de sauce soja et d’alcool pour la cuisine (à base d’herbes, ça aromatise), avec de l’ail, du sel et du poivre, tout ça servira de base à la sauce.

Faire revenir tout ça dans un peu d’huile, d’abord la courge, puis le reste, avant d’arroser d’un peu d’eau et de sauce soja

Laisser mijoter quelques minutes, et voilà, c’est prêt.

Un plat traditionnel chinois, en 10 minute. Comme quoi c’est pas compliqué, la cuisine chinoise, finalement.

Courge amère sautée au porc
Courge amère sautée au porc

Anecdote amusante, il paraît que certaines bières chinoises remplacent le houblon par cette courge. Il va falloir que je creuse, je suis curieux de goûter ça.

Prochain article, le durian, aussi appelé « fruit qui pue ». J’ai dit qu’on allait faire dans le spécial, hein. Ce qui manque à ce site, c’est une technologie de reproduction olfactive… Bah, on fera travailler l’imagination, comme ça, c’est pas plus mal.

Les festivités sont finies

Categories: Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 2 Comments
Published on: 02/26/2013

Ça y est, la période du nouvel an proprement dite est terminée, feux d’artifices et pétards sont rangés jusqu’à l’année prochaine1, la danse des cadeaux est terminée, et le temps se réchauffe sérieusement. Sauf quand il pleut.

Il faut que j’explique un peu ce que j’entends par « danse des cadeaux », je suppose. Pendant la période du nouvel an, les chinois vont manger les uns chez les autres. Dans ces cas-là, ils ramènent des cadeaux. En général, ce sont des bouteilles d’alcool, du lait, du thé, du café (nescafé, avec tasse, cuillère et crème lyophilisée), des chocolats, des biscuits… tout cela paré aux couleurs du nouvel an (rouge et doré, pour l’essentiel). Et ces cadeaux tournent. A va manger chez B en apportant ses cadeaux, que B s’empresse d’apporter chez C quand il est invité, et ainsi de suite. Donc on n’ouvre pas un cadeau avant la fin des festivités, sinon on est obligé d’en racheter un… J’avoue avoir un peu de mal avec ça, ça rend les cadeaux absolument impersonnels et génériques, mais en même temps, ça m’évite de me retrouver avec 15 bouteilles de 白酒 (baijiu, l’alcool chinois titrant entre 40 et 50° qu’on boit en grande quantité pendant les repas.) à boire dans l’année. Et ma belle-mère ne garde que les bonnes bouteilles.

  1. pas tout à fait, ils seront ressortis pour les mariages, les naissances, les emménagements, les décès… Bon, OK, ils ne sont pas rangés du tout…

Le froid s’installe

Categories: Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 2 Comments
Published on: 12/03/2012

Ça y est, on est en décembre. Ça se remarque à deux choses, d’abord, quand le soir tombe, et tôt le matin, la respiration qui se condense. À l’intérieur des maisons, parce qu’à l’extérieur, avec le soleil, au final, ça reste supportable. Et la deuxième chose ? Les gens gardent leur manteau à l’intérieur et leur pyjama pour sortir. Bon, d’accord, ça ne s’appelle pas pyjama. Mais c’est l’impression que ça donne. J’aurais pu parler de déguisement d’ours sans la tête, c’est un peu plus fidèle, mais ces accoutrements sont tellement bariolés qu’on est loin de l’image du nounours ou du lapin associée à ce genre de déguisement. J’ai l’air de me moquer, comme ça, mais j’en ai un aussi. C’est très agréable à porter quand la température descend en-dessous des 5 degrés, et plus confortable que les caleçons longs et sous-pulls en acrylique, très chauds mais encombrants. Il faudrait que je trouve un moyen pour y faire entrer mon clavier, ça m’éviterait d’avoir les doigts qui gèlent. Mais je mets un point d’honneur à ne pas le porter à l’extérieur. Quand même.

Enfin, passons. Passons à l’objet du jour (ou de la saison, plutôt). En voici la photo :

Qu’est-ce que c’est ?

Saurez-vous me dire ce dont il s’agit ? (réponse au prochain article, ça peut prendre un moment…) J’ai mis avec le carton dans lequel il est arrivé, mais je ne suis pas sûr que ça aide…

Ciboule chinoise et champignons parfumés

Yinghui a fait des raviolis l’autre jour, en voici les ingrédients principaux. Les ingrédients les plus parfumés en tout cas.

Champignons parfumés et ciboule chinoise
Champignons parfumés et ciboule chinoise

La ciboule chinoise se retrouve aussi dans toutes les échoppes de barbecue du coin, enduite d’une marinade à base de cumin, et grillée. C’est très bon, mais ça se coince dans les dents…

Nouveau passeport

Mon nouveau passeport est arrivé, j’irai le chercher à l’ambassade demain. Ne restera plus qu’à voir quelles sont les démarches à faire pour transférer mon visa actuel d’un passeport à l’autre, et à en redemander un, j’espère valable un an cette fois-ci. Même s’ils sont plus proches de chez moi désormais, je n’ai pas envie d’y retourner trop souvent quand même.

Prochain concert

Le 13, nous ferons la première partie d’un groupe grunge nommé « The Losers ». Ils sont aussi sur douban, si vous voulez écouter.

Fruit du dragon

Categories: Alimentation, Quotidien
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 10/31/2012

En ce moment, on mange pas mal de pitayas, plus connues sous le nom de fruit du dragon (火龙果, huolongguo, fruit du dragon de feu, en chinois) ou de Poire-fraise pour les anglo-saxons, qui ont apparemment toujours besoin de se distinguer. Je ne vois d’ailleurs pas d’où ils ont bien pu sortir ce nom, puisque, comme vous le voyez sur la photo, l’extérieur ne rappelle ni la poire, ni la fraise, et l’intérieur me fait plutôt penser au kiwi…

La texture et le goût sont assez proches de ceux du kiwi, un peu moins acide, peut-être. C’est le fruit d’une variété de cactus.

Fruits du Dragon, ouvert et entier
Fruits du dragon, ouvert et entier

Renouvellement de visa

Categories: Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 2 Comments
Published on: 10/30/2012

Nous sommes allés renouveler mon visa ce matin. Branle-bas de combat, traversée de la moitié de la ville en bus, pour aller jusqu’aux bureaux de l’administration, situés pas très loin du parc de la rive nord du Yang-Tse. Arrivés, nous avons appris qu’ils avaient déménagé, et se trouvaient désormais beaucoup plus près de chez nous, dans un vaste immeuble dénommé « La maison des citoyens de Wuhan ».

La maison des citoyens de Wuhan, à Houhu
La maison des citoyens, centre administratif de Wuhan

Joyeuses fêtes !

Categories: Alimentation, Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 6 Comments
Published on: 10/08/2012

Cette années, la célébration de la fête de la mi-automne (中秋, fêtée le 15e jour du 8e mois lunaire du calendrier traditionnel) coïncide avec la fête nationale (l’anniversaire de l’établissement de la République Populaire de Chine, le 1er octobre 1949). Donc une semaine de congé pour tout le monde, les gens rentrent dans leur famille (d’où les bouchons monstres qu’on voit actuellement sur les grands axes et la pénurie de billets pour les trains et avions) et les amis s’invitent les uns les autres. En plus de ça, c’est la période où on mange des galettes de lune, du melon de Hami, et des mâcres bicornes.

Galette de Lune à la pâte de haricots rouges
Une galette de lune à la pâte de haricots rouges

Les galettes de lune (月饼) sont de petits gâteaux moulés et fourrés. Les fourrages vont de la purée de haricots (mungo, rouges en général, azuki en japonais) sucrée à un hachis de viande, en passant par des fourrages aux fruits (plus solide que la compote), au sésame, avec un jaune d’œuf entier, salé, au milieu d’une pâte plutôt neutre. Pas de surprise, le goût est marqué sur l’emballage ou directement sur la galette (encore que celle sur laquelle il était écrit « fromage » m’ait plutôt semblé avoir un goût de noix de coco…)

Un melon de Hami
Un Melon de Hami

Le melon de Hami (哈蜜瓜) est, comme son nom l’indique, un melon, originaire de la ville de Hami, au Xinjiang. De forme plus allongée, goût et texture sont comparables à ceux du melon de Charente, peut-être un peu moins sucré, mais je n’en ai pas encore mangé assez pour en être sûr.

Mâcre bicorne
Mâcres bicornes crues

La mâcre bicorne (乌菱, ou 菱角) est une variété de châtaigne d’eau indigène du Hubei, qui en est apparemment le plus gros producteur en Chine. Elle se mange crue ou cuite (bouillie, puis refroidie) et ressemble un peu à un oiseau carbonisé quand elle est vendue déjà cuite dans les rues ou les supermarchés… d’où le nom de 乌菱, littéralement « châtaigne corbeau ». Yinghui ne voit pas la ressemblance, mais c’est parce qu’elle n’a aucune imagination.

Dans un autre registre, nous avons trouvé un nouveau batteur, chinois, fan de Blink-182 et de Sum41 (groupes pop-punk, américain et canadien, respectivement), mais au registre assez étendu.

C’est (déjà) la fin de l’été

Categories: Anecdote, Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 2 Comments
Published on: 08/25/2012

Je sais, officiellement, l’été continue jusqu’au 20 septembre, mais les températures baissent déjà, les 35-38° dans la journée, 25-30 dans la nuit que nous avons eu ces dernières semaines ne sont plus qu’un souvenir, les climatiseurs sont coupés (le mien et celui de mon beau-père, en tout cas, même si pour lui, c’est peut-être plus dans un souci économique ). Le demi-terrain de basket qui est installé presque sous mes fenêtres n’attend plus que son panier, l’herbe amenée déjà enracinée verdoie de nouveau après avoir roussi au soleil et sous le choc de la transplantation, et les arbustes sont découverts, signe que l’on pourra bientôt profiter des lieux. Bon, dans un mois, quoi.

Et une vue de l’autre côté :

Nouvelles moins agréables, mon batteur est muté à Canton, il va donc falloir que nous nous lancions à la recherche de quelqu’un qui puisse le remplacer. Pas forcément évident, vu qu’il doit y avoir approximativement 20 guitaristes pour un batteur, qui du coup se retrouvent dans plusieurs groupes la plupart du temps… Enfin, on en trouvera un. Ou une, qui sait ?
Je n’ai donc plus de climatiseur, mais le ventilateur tourne toujours quand même, assisté d’un éventail, que j’ai enfin fini par trouver… Apparemment, les modèles « anciens » en bois et tissu verni ne sont plus à la mode, et l’on ne trouve facilement que des modèles plus encombrants.

Face peinte :

Face calligraphiée :

Autre nouvelle, le beau-père est rentré de l’hôpital, et je suis en charge de la cuisine et du ménage. Heureusement, il n’est pas handicapé, ce n’est pas trop compliqué. Mais j’ai par conséquent changé temporairement de domicile, et donc de colocataire.

Je mettrai les photos en ligne en revenant de chez la belle-mère, qui fête aujourd’hui son anniversaire.

OK, j’ai attendu le lendemain pour mettre les photos, mais les voilà.

Oh, et mardi, visite prévue au marché de thé, j’essaierai de penser à prendre des photos.

Note plus personnelle

Categories: Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 2 Comments
Published on: 06/04/2012

Des nouvelles plus personnelles que la visite de la ville, il commence à faire passablement chaud, je me résigne à prendre deux douches par jour, et à boire des litres d’eau tous les jours.

D’un autre côté, on a récupéré un local de répétition qui nous permet de jouer deux heures le samedi matin (mais pas plus, sinon les voisins râlent…) :

Local de répétition

Oh, au passage, on s’appelle maintenant XYZ (pour Li Xiang, Wu Yang et Zhuli’an1)

Et les travaux du petit parc devant la fenêtre de mon bureau avancent, ça commence enfin à ressembler à quelque chose. Les responsables annoncent qu’il sera fini dans deux semaines, mais au vu du rythme de travail des ouvriers jusqu’ici, je penche plutôt pour un mois, voire un mois et demi…

  1. Nos noms en chinois, comme vous l’aviez deviné : 李鄉, 吴恙 et 朱利安

Je reste en Chine

Categories: Quotidien
Tags: No Tags
Comments: 4 Comments
Published on: 05/04/2012

Pas eu le temps de retailler et de trier mes photos, ce sera pour plus tard, mais LA nouvelle du jour, c’est que j’en ai repris pour 6 mois, et que j’aurai mon titre de séjour le 10 mai. Six mois parce que je n’ai pas encore passé la visite médicale nécessaire, c’était un peu rush ces derniers temps.
Oh, et deuxième nouvelle, ma carrière criminelle en Chine a commencé, j’ai outrepassé la validité de mon précédent visa de 24 heures… A priori, pas de problème autre qu’une légère remontrance des autorités, mais je n’ai pas intérêt à recommencer…

Changements en cours

Categories: Quotidien, Ville
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 04/23/2012

Il semblerait que le parc en hauteur n’aie pas uniquement été un argument de vente pour la résidence où se trouve mon bureau, à en juger par les travaux en cours. Les dalles de béton qui forment le toit du centre commercial sont en train d’être recouvertes de toile goudronnée, et les discussions alentours indiquent que tout ceci va être remplacé par un parc. De la verdure visible depuis mon bureau, et je posterai des photos au fur et à mesure de l’évolution des travaux.

Quelques photos du toit et des rouleaux de toile, pour commencer :

Toit et rouleaux de toile
Toit et rouleaux de toile

 

buffer

Toit couvert
Toit couvert

buffer

La couverture devrait être terminée cette semaine, et un treuil a été installé pour monter des sacs de sable.

 

 

 

truc

«page 1 of 2

septembre 2021
L Ma Me J V S D
« mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Welcome , today is Mercredi, 09/29/2021